Aristote

Découvrir la Grèce

Aristote

Né en 384 av. J.-C. à Stagire en Macédoine, d’un père exerçant comme médecin du roi, Aristote est l’un des grands philosophes grecs de l’Antiquité. Sa notoriété vient du fait qu’il a étudié de nombreux domaines de connaissance tels que la biologie, la physique, la métaphysique, la logique, etc. Vous souhaitez en savoir plus sur ce penseur ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur Aristote.

Aristote une petite biographie.

Tout comme les penseurs de l’Antiquité, la biographie de ce penseur ne comporte pas assez d’éléments. En effet, né à Stagire, ce dernier y passe toute sa jeunesse et est élevé par son beau-frère dès onze ans, lorsque son père décède. Intelligent, Aristote est admis à l’Académie de Platon à dix-sept ans ; et son savoir lui permet d’enseigner la rhétorique en tant que répétiteur.

Des années plus tard, ce dernier fonde Le Lycée. Financé par Alexandre, cette institution comporte une bibliothèque, ainsi qu’un musée et il y dispense un programme très vaste, allant de la philosophie aux sciences naturelles en passant par la médecine ou philologie.

Aristote, le Philosophe

Aristote est également connu comme l’un des meilleurs philosophes de l’Antiquité. Cette notoriété est notamment due à sa perception de la philosophie. En effet, contrairement à un philosophe comme Descartes qui prône une réflexion philosophique par un doute méthodologique, Aristote affirme que nos capacités de perception et de cognition nous mettent en contact avec les particularités et les divisions du monde, ce qui ne requiert pas un scepticisme constant. Ainsi, il prône l’observation scientifique des faits avant toute explication. Pour lui, avant d’affirmer la crédibilité d’une vérité, il faut tester sa capacité à rendre compte de la réalité.

Aristote, un homme de science

Aristote, c’est aussi affirmé en tant qu’éminent scientifique. Ce dernier fait notamment la distinction entre la philosophie qui pense la totalité et la science ou épistémè qui est spécifique et pratique. En fait, Aristote distingue cinq vertus intellectuelles :

  • La technè ;
  • L’épistémè ;
  • La phronésis (prudence) ;
  • La Sophia (sagesse) ;
  • Le noûs (intelligence).

Pour lui, la science est démonstrative et il en distingue trois types :

  • La science théorique ;
  • La science pratique ou poïesis ;
  • La science productive qui relève de la technè.

Aristote : mort et postérité

À la mort d’Alexandre le Grand, Aristote s’éloigne des lieux de pouvoir. Il s’exile donc à Chalcis. Aristote y décède à l’âge de 62 ans, en 322 av. J.-C., dans l’île d’Eubée.À sa mort, Théophraste reprend la direction du Lycée et continue à dispenser ses enseignements jusqu’en 529 après J.-C. à sa fermeture par Justinien Ier.

Bien que de nombreux travaux et dialogues d’Aristote furent perdus, de nombreux traités représentant son idéologie ont survécu à travers ses enseignements. Grâce à Théophraste, plusieurs de ses ouvrages ont été conservés et son savoir a été diffusé à travers le monde.

De la logique à la science en passant par la philosophie, la politique, Aristote nous a fourni une analyse des structures qui agissent encore sur nos modes de vie aujourd’hui. Ces travaux méritent toute l’attention qui leur est due.

Quelques citations

Voici quelques citations attribuées à l’auteur :
– “L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.”
– “Il n’y a point de génie sans un grain de folie.”
– “Celui qui n’est plus ton ami ne l’a jamais été.”
– “Le doute est le commencement de la sagesse.”
– “Le spectacle de la nature est toujours beau.”
– “Qui peut le plus peut le moins.”
– “Aimer, c’est vouloir du bien à quelqu’un.”
– “Le commencement de toutes les sciences, c’est l’étonnement de ce que les choses sont ce qu’elles sont.”
– “L’argent n’est qu’une fiction.”
– “Entre deux maux, il faut choisir le moindre.”

Il y en a tant d’autres… N’hésitez pas à les parcourir !