Alexandre Le Grand

Découvrir la Grèce

Alexandre Le Grand

Né le 21 juillet 356 av. J.-C. à Pella et mort le 11 juin 323 av. J.-C. à Babylone, Alexandre Le Grand est un célèbre roi de macédoine. Ce monarque a grandement marqué l’histoire de toute l’Europe, en devenant le plus grand conquérant de l’histoire. Vous souhaitez en savoir plus sur Alexandre Le Grand ? Dans cet article, nous vous invitons à découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur ce grand monarque.

Alexandre Le Grand : Son accession à la tête du royaume

Alexandre Le Grand est un prince de la cour de Philippe II, son père. Ce dernier a rendu son territoire prospère en annexant des terres. En grandissant dans cet environnement, le jeune Alexandre fait rapidement ses preuves, en commandant la cavalerie de l’aile gauche. Élève d’Aristote, dès l’âge de seize ans, il est initié par son père au fonctionnement de l’État.

Après l’assassinat de son père durant l’été 336 av. J.-C. durant le mariage de sa fille Cléopâtre avec le roi d’Épire, Alexandre le Molosse, Alexandre lui succède. Alors âgé de de vingt ans, ce jeune roi fait exécuter tous ses potentiels rivaux.

Alexandre Le Grand : le conquérant

Dans l’optique de poursuivre l’œuvre d’agrandissement de son père, Alexandre Le Grand s’approprie le projet panhellénique de Philippe II.Ainsi, il lance des expéditions en Asie dans le but de conquérir cet espace. Pour mener à bien cette expédition, ce dernier entend s’affranchir de la tutelle d’Antipater qui l’a désigné régent de la Macédoine.

Pour lancer ces expéditions, Alexandre Le Grand se dote d’une armée aguerrie. Formée d’une phalange, d’une cavalerie lourde, d’une cavalerie légère, de tirailleurs, et d’engins de siège. Leur grande supériorité technique et tactique lui permet de tirer avantage et de conquérir aisément ses adversaires. Avec cette armée, il conquiert de multiples territoires à travers le territoire Perse, l’Asie et l’Orient.

Se lançant à la conquête de l’Arabie, il dirige une campagne au Pendjab et dans la vallée de l’Indus (Pakistan) et remporte la bataille de l’Hydaspe ; mais en 326 ses soldats refusent d’aller plus loin. Il décède en 323, à l’âge de trente-deux ans, à Babylone de maladie. Le succès de ce conquérant a suscité de multiples publications.

Alexandre Le Grand : un grand héritage culturel

Au-delà d’avoir créé de réels territoires multiculturels, Alexandre Le Grand a laissé son empreinte au sein de multiples territoires. En effet, avec ses multiples conquêtes à travers l’Asie et l’Orient, durant la période hellénique, ce dernier a répandu la culture grecque et les personnes qui ont émigré, et se sont installées dans ces territoires conquis et souvent baptisés en l’honneur d’Alexandre Le Grand, ont largement diffusé la langue et la culture grecque, tout en favorisant les échanges commerciaux. Cet héritage est également visible à travers les cultes qui lui sont voués.

Alexandre Le Grand au fil de ses conquêtes a été un grand bâtisseur, puisque sous son règne ses territoires ont connu une prospérité sur les plans économiques, artistiques, scientifiques, etc. De nos jours encore, les stratèges militaires étudient les batailles de ce grand conquérant.