L’acropole d’Athènes

Un site incontournable en Grèce
L’acropole d’Athènes est une colline aujourd’hui située au centre de la ville d’Athènes. Elle est l’un des sites les plus visités en Grèce et on la connaît de par le monde.

Les monuments dont on visite les ruines aujourd’hui ont été construits pour une grande partie au ve siècle av. J.-C. : on découvre notamment le Parthénon, l’Érechthéion et le temple d’Athéna Niké.



Les principaux monuments de l’Acropole

Le Parthénon
Le Parthénon est le temple le plus ancien de l’Acropole.
Il remplace un premier temple dédié à Athéna et détruit pendant la seconde guerre médique.
Périclès fit édifier le Parthénon actuel.

L’Érechthéion
L’Érechthéion occupe la partie la plus sacrée de l’Acropole.
Il a été construit sur ordre de Périclès et achevé pendant la guerre du Péloponnèse en 406 av. J.-C..
Ce temple ionique est célèbre pour sa cage d’escalier extérieure ornée des statues des Caryatides.

Le temple d’Athéna Nikè
Le temple d’Athéna Niké (la Victoire) est situé sur un petit promontoire qui surplombe la voie sacrée au sud-ouest de l’Acropole.
C’est de ce lieu qu’Égée se serait jeté dans le vide en voyant revenir le navire de son fils Thésée avec la voile noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *